Image de la semaine – 25 septembre 2020

Quai-à-Mousse

On l’a déjà dit et montré dans les articles des Chouynardises etc. : les paysages offerts le long du fleuve Saint-Laurent sont rarement banals. Chaque endroit, qu’on soit sur une rive ou sur l’autre et sans compter si on y navigue, offre aux visiteurs des décors mémorables. De plus, l’heure du jour, le moment de la saison, la météo, sont quelques autres éléments qui rendent encore plus fascinants et hétéroclites les points de vue offerts par ce cours d’eau magnifique.

Le soleil couchant donne des airs paisibles et reposants au delta de la rivière à Saint-Jean-Baptiste-De-L’Isle-Verte dans la région du Bas-Saint-Laurent. Photo prise en 2004

Par une belle journée de septembre, il y a déjà quelques années, revenant avec des collègues du Musée de la civilisation, d’une rencontre toute muséale à Rimouski, nous nous sommes arrêtés en fin de journée pour casser la croûte. La halte de L’isle-Verte, longeant la rivière de l’endroit, fut le choix unanime pour cette courte pause. De là, on pouvait voir le delta de cette rivière qui porte aussi le nom de l’Anse Verte. C’est aussi là que se trouve le lieu-dit Quai-à-Mousse, nom savoureux, voire énigmatique puisqu’on n’en connait pas vraiment l’origine ni la signification. Alors, si un ou plusieurs de nos visiteurs pouvaient apporter un éclairage supplémentaire sur ce lieu-dit, c’est toute la population qui pourrait en bénéficier. Pour sa part, la Commission de toponymie a donné sa langue au chat! (Voir la page de la Commission).

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine, Souvenir | Tagged , , , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 19 septembre 2020

Féérique verglas.

Plaisirs renouvelés pour les uns, tristesses ou désagréments pour les autres, le climat, particulièrement sous nos latitudes, est en constant changement. D’une saison à l’autre la nature se pare de formes et de coloris parfois spectaculaires. La pluie verglaçante est de ces phénomènes qui peuvent donner une touche féérique au paysage. Pas nécessairement bon pour la végétation et les infrastructures mais, quel coup d’œil!

Le verglas qu’on voit ici sur la végétation en bordure de l’autoroute numéro 20 (A 20; première section Jean-Lesage) signale que la surface pavée peut être très glissante et causer d’inutiles et dangereuses sorties de route. Photo prise en 1985

Cependant, le verglas peut être particulièrement dangereux pour la conduite automobile. Contrairement à l’hiver où on a progressivement pris l’habitude de faire plus attention, la pluie verglaçante de l’automne peut en surprendre plusieurs. C’est plus que jamais le temps de redoubler de prudence sur nos routes. Parfois un peu de pluie mélangée à des conditions atmosphériques favorables peuvent causer de très mauvaises surprise. Imprudence, sentiment d’urgence, voiture mal chaussée, les causes d’accident sont si nombreuses! La glace noire peut être trompeuse en raison de son apparence sur le bitume; asphalte mouillée ou gelée? À chacun de prendre ses responsabilités mais un petit rappel à la prudence ne fait généralement pas de tord. Reste ensuite à profiter de nos merveilleux paysages d’automne.

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , | Leave a comment

Image de la semaine – 11 septembre 2020

Un souvenir d’un 11 septembre

Le 10 septembre 2001, je passais par New-York en avion. D’accord, c’était au New Jersey, au Newark Liberty International Airport (EWR). De là cependant, on a quand même une excellente vue des grattes ciels de la Grosse Pomme. Comme ce n’était qu’une étape du voyage devant me mener à Chicago, j’ai pu y voir en vrai, une dernière fois, les fameuses tours jumelles du World Trade Center (WTC). Probablement que, la suite aidant, j’ai pu garder un souvenir clair de ce moment. Même que j’ai l’impression d’y avoir ressenti (pressenti?) un malaise sur le moment, construction de l’esprit sans doute!

La silhouette urbaine ou skyline de Chicago captée durant la matinée du 11 septembre 2001. On y distingue aisément au centre la structure effilée et surmontée des 2 antennes de la tour Sears devenue en 2009 la Willis Tower. Photo prise en 2001

À Chicago tôt le lendemain, l’équipe du Musée de la civilisation (MCQ), en collaboration avec celle du Museum of Science and Industry (MSI) s’affairait au montage de l’exposition Circus Magicus qui poursuivait sa tournée nord-américaine. Soudain on vient nous chercher dans la salle pour une nouvelle surprenante dont on a pu visionner les incroyables images sur écran géant d’un local adjacent. Continue reading

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine, Souvenir | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 1er septembre 2020

Une halte routière originale

Parmi les endroits enchanteurs de la Gaspésie, mentionnons ce beau petit village côtier, Rivière-à-Claude, situé au nord de la péninsule . Un nom assez banal, qui dit peu en soi, mais dont le paysage invite à la découverte. En fait, on cherche encore à s’entendre sur l’origine du nom proprement dit. Voir à cette fin les hypothèses évoquées jusqu’à maintenant sur le site de la Commission de toponymie de la province. (Accéder à la page).

Le Belvédère Pierre-Drapeau est situé au village de Rivière-à-Claude, juste passé la petite église, après la courbe, si l’on vient de l’ouest. Un site à l’abri avec de petits kiosques couverts abritant une table à pique-nique. Photo prise en 2010

Au cœur de ce pittoresque village de la Haute-Gaspésie, voisin de l’église, se trouve une halte routière qui est loin d’être banale. On en voit ici l’essentiel sur la photographie. Un lieu enchanteur ou le passant peut, à l’abri, se reposer, faire un pique-nique ou simplement se dégourdir les jambes tout en regardant la mer à perte de vue, par delà la route 132. On peut aussi y apprendre quelques notions d’histoire en consultant le monument dressé à la mémoire d’un bienfaiteur du village : Pierre Drapeau. Depuis 1994 en effet ce lieu lui est dédié sous l’appellation Belvédère Pierre-Drapeau.
Cependant, le visiteur qui a un peu de temps devant lui pourra explorer d’avantage le village et les environs. Il n’en sera pas déçu, encore moins s’il peut profiter d’un couchant. Le coucher de soleil y est particulièrement somptueux derrière l’horizon des eaux du Golfe.

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 26 juillet 2020

Ces belles plages gaspésiennes

En ce bel été 2020, et au sortir d’un difficile printemps confiné, les touristes québécois se précipitent avec raison vers les régions excentriques de la province, à défaut de pouvoir aller aux États ou dans les Maritimes. La Gaspésie semble un coin de prédilection. Au point que, pour avoir l’impression de prendre un peu de bon temps durant la période estivale, certains d’entre eux se comportent de manière pour le moins répréhensible. Les plages surtout et autres lieux non étroitement surveillés semblent prisent d’assaut par une horde de visiteurs mal éduqués qui ne respectent pas grand chose et qui sont surtout très peu soucieux de l’environnement et de la population locale.

La plage de Grande Vallée est généralement propre et bien tenue, comme le sont les fiers habitants du lieu. Ce village spectaculaire est situé sur la côte nord de la péninsule gaspésienne. On voit ici un regroupement de goélands qui piaillent près des vagues, cherchant sûrement quelques petites prises pour s’alimenter. Photo prise en 2012

Souhaitons que la légendaire hospitalité dont a toujours fait preuve la population gaspésienne n’en soit pas altérée pour longtemps. Ce serait bien dommage puisqu’on sait que c’est le petit nombre qui fait passer les autres pour des gens incivilisés.

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 12 juillet 2020

Un peu de fraîcheur!

On nous avait prédit avec justesse un été plutôt chaud. Voilà qu’il s’avère particulièrement chaud et humide. Parole de Gaspésien, sur le bord de la mer, c’est assez rare qu’une journée torride affecte vraiment la population locale. Le vent du large finit toujours par faire son œuvre d’adoucir le milieu ambiant. Prise tôt au printemps pour nous rafraichir un brin, la photo suivante montre la pointe de l’Anse-aux-Cousins.

Vue d’une partie du magnifique plan d’eau qu’est la Baie de Gaspé. Ici, l’embranchement nord où se déverse la rivière Dartmouth, une des trois rivières à saumon qui alimentent la baie. Photo prise en 2011

Pour les curieux, voici ce que dit la Commission de toponymie québécoise sur ce lieux dit l’Anse-aux-Cousins :
«Ce hameau se trouve à 3 km au nord-ouest de la ville de Gaspé, sur les bords de l’anse aux Cousins, qui est située dans le bassin du Nord-Ouest. Les premiers habitants de ce hameau, lesquels sont venus s’y établir vers 1784, sont des Loyalistes originaires des États-Unis. L’auteur Carmen Roy signale que les premières familles, Annett et Coffin, et leurs descendants, étaient tous cousins. De plus, au début du XIXe siècle, L’Anse-aux-Cousins était l’un des principaux lieux de transformation de la graisse de baleine. L’une des premières attestations se trouve sous la forme Anse Cousin dans le Rapport de Progrès sur l’exploration géologique du Canada pour l’année 1844, par William E. Logan.» (Voir cette page)

BONNE FRAICHEUR VIRTUELLE !

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 20 juin 2020

Vacances à la maison

Après le printemps difficile que les humains en général ont été obligés de vivre en raison de la pandémie causé par le virus SARS-CoV-2, les chauds rayons de l’été permettent enfin se de sentir un peu plus ragaillardi . Cependant, peu nombreux seront ceux qui bénéficieront de vacances au long cours. Profitons en pour apprécier la vie simplement, en relaxant atour de son lieu de résidence et en profitant des petits et grands plaisirs peu coûteux que l’environnement de chacun nous offre au quotidien. Un léger exercice de repérage permet souvent d’en trouver plusieurs… tout en respectant l’environnement et le voisinage.

Sous le couvert et la protection solaire d’un feuillu dansant au vent, une piscine d’enfant et quelques jouets peuvent donner le goût de vacances près de chez soi. Photo prise en 2020

Bonne saison estivale à tous!

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 16 mai 2020

J’en pince pour les pinces

Je viens de l’apprendre, lorsqu’on parle d’être droitier ou gaucher, on fait appel au concept de latéralité. Alors qu’un jour, tombant sur deux homards (Homarus Americanus) de plus ou moins la même taille dans mon évier, en attente d’un repas prochain, je me suis demandé pourquoi l’un avait la pince broyeuse à gauche alors que son congénère avait celle-ci de l’autre côté.

Deux beaux homards cuits, en attente d’une dégustation prochaine. Hummm!
Photo prise en 2019

S’agissait-il d’une exception ou les homards, comme les humains ont une proportion de plus ou moins 10% de gauchers dans leurs rangs? Des recherches subséquentes ne m’ont pas vraiment permis de donner une réponse simple et tranchée à cette question. J’ai bien trouvé, sur un site Internet européen, celui de l’Aquaportail (accéder au site), que « La pince de gauche est une pince coupante et celle de droite est une pince broyeuse » mais d’autres mentions contredisent cette affirmation. Alors si un visiteur érudit des Chouynardises etc. peut nous aider à avancer sur cette question, un gros merci à l’avance. D’autre part, j’ai aussi appris que la partie principale ou ce qu’on dit être le corps de l’animal se nomme «céphalothorax». Comme ce nom le laisse entendre, chez cet animal, l’évolution de l’espèce a amené la tête et le torse à fusionner. Ce que nous appelons la queue du homard est en réalité son abdomen. Cette partie, en plus d’être très savoureuse au goût, est particulièrement robuste et peut se replier très rapidement pour assurer au homard un brusque mouvement de repli vers l’arrière. Enfin, comme la période annuelle de pêche de ce crustacé s’est récemment ouverte dans le Golfe Saint-Laurent, souhaitons bonne saison aux pêcheurs et bon appétit à tous les amateurs.

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 4 mai 2020

Un petit creux?
Alors qu’avec raison les médias nous inondent de nouvelles en rapport avec la COVID-19, un problème mondial d’extrême importance pourrait bien suivre cette épisode peu réjouissante de l’histoire de l’humanité. C’est du moins ce que laisse entendre un récent rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM). Le journal Le Devoir titrait d’ailleurs, le 22 avril 2020, « Une seconde pandémie à prévoir : celle de la faim » (accéder à l’article).

En basse-ville de Québec, non loin du Musée de la civilisation, un lieu public des plus agréables. La Place de la FAO a été érigée en 1995 pour souligner le 50ième anniversaire de la création, à Québec même, d’un organisme important de l’ONU, l’Organisation des Nations unis pour l’alimentation et l’agriculture. Les jets d’eau et les pierres qu’on voit ici veulent évoquer les vagues du fleuve voisin où circulent des navires transportant produits et denrées diverses. Photo prise en 2013

Les mesures prises pour amoindrir les effets dévastateurs de la pandémie du virus SARS-CoV-2 conduiront-elles l’humanité ou une partie ce celle-ci au bord de la famine? Les principes de l’achat local peuvent bien être vertueux mais n’y a-t-il pas un côté sombre dont on ne parle pas ou dont on ne veut tout simplement pas parler. Se refermer sur nous-même ne risque-t-il pas de mettre en danger des vies humaines qui se trouvent juste un peu plus loin de nous mais ne sont-elles pas aussi précieuses que celles de nos voisins du quartier?

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine | Tagged , , , , | Leave a comment

Image de la semaine – 26 avril 2020

Ça va aller

– Ça va?
– Ça va bien. Ça va aller.

Voici une locution un peu particulière où la redondance du verbe «aller» peut sembler étrange. Pour l’heure, ce qu’on entend et que l’on voit jusqu’à plus envie, c’est le fameux : «Ça va bien aller!» On a tout intérêt à espérer que la triste situation actuelle causée par la pandémie de COVID-19, s’améliore. Surtout avec le printemps chaque jour plus présent qui nous invite à sortir et à profiter de quelques rayons plus chauds. Et même si on a un peu de difficulté à voir quand et comment les choses vont pouvoir s’améliorer pour la peine, nous pouvons toujours ressortir les souvenirs des temps plus réjouissants où on pouvait socialiser de manière plus normale pour les êtres grégaires que nous sommes.

Quel plaisir, quelle veine, quel bonheur, de se laisser bercer dans un hamac et de profiter d’un doux vent chaud et léger, à l’abri des brulants rayons solaires, sous une palapa de Cancún. Photo de 2014

C’est ce que nous ferons donc, en redirigeant le visiteur des Chouynardises etc. vers une nouveau mini carnet de voyage mis en ligne récemment. Il s’agit d’une sélection de photographies prises lors d’une courte semaine passée dans la péninsule du Yucatán en 2014. (Voir le carnet)

Ça va bien aller!

Posted in Éclectique..., Photo de la semaine, Souvenir | Tagged , , , , | Leave a comment